Dans le cadre de la semaine du lancement du Medialab du 25 au 28 mai 2009 à Science Po Paris, se déroulera plusieurs conférences, dont celle-ci que je vous recommande chaudement :

  • Mardi 26 Mai
  • 19:15 – 21:00 / Amphitéâtre Jean Moulin
  • Observing Networked Politics
  • Yochai Benkler - Berkman Professor of Entrepreneurial Legal Studies-Harvard / Co-director of the Berkman Center for Internet and Society

Yochai Benkler est l'une des références mondiales sur la politique à l'heure du numérique.

Sinon, le médialab monte un pôle serious games. Je vous mets la présentation ici-même.

Simulation de scénarios/serious games

Les mondes virtuels sont en expansion constante depuis quelques années maintenant et le Medialab ne peut ignorer ces développements d’autant qu’ils peuvent constituer une opportunité extraordinaire pour les sciences sociales par leur capacité à pouvoir simuler le monde réel. Il existe déjà un grand nombre d’expérimentations éducatives dans des mondes virtuels tel que Second Life, ainsi que de nombreux exemples de serious games (jeux militaires, jeux humanitaires et activistes…). Mais aujourd’hui de nombreuses entreprises commencent également à s’intéresser de près aux potentialités ouvertes par les jeux en réseau et les mondes virtuels car ces outils permettent de simuler des scénarios inspirés de la vie réelle et de tester et observer différents publics, leurs comportements, et donc d’anticiper les évolutions. Outre les grandes potentialités pédagogiques qu’elles peuvent offrir, ces nouvelles technologies peuvent également contribuer au renouvellement des méthodes en SHS via l’analyse de ces nouveaux réseaux sociaux qui nourrissent incontestablement les enquêtes de nos chercheurs et via la simulation de scénarios pouvant tester des dispositifs particulières et contribuant ainsi notamment à l’anticipation de situation de crises.

Je ne peux que saluer cette initiative et souhaiter la bienvenue à cet organe.

En bonus, pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est un serious game, voici un premier tour d'horizon de la chose avec cet un article à consulter ici, ou pour les plus riches à commander dans une version différente , quoique la revue Mediamorphoses n'est plus. Dommage c'était une bonne plateforme de vulgarisation du savoir scientifique et souvent porteuse de thématiques intéressantes.