En bref. Le 5 mars dernier a été déposé par le ministère du Budget, des comptes publics et de la fonction publique un projet de loi sur l’ouverture à la concurrence du marché des jeux sur internet. Après la fin du monopole étatique des jeux d'argent, le gouvernement français a souhaité mettre en place plusieurs organismes pour organiser l'ouverture à la concurrence.

Cette loi "LOI VISANT A MIEUX LUTTER CONTRE LE JEU DES MINEURS ET LA DEPENDANCE AU JEU" se verra accompagnée de la création d'une autorités de régulation, de veille et autres.

Est prévu au menu :

une autorité administrative indépendante de régulation des jeux en ligne, l'ARJEL, exclusivement compétente sur le secteur ouvert à la concurrence.

Ce qui nous rassure, car cela exclue a priori le jeu vidéo, qui n'est pas dans ce secteur.