Game in Society

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - World of Warcraft

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 6 décembre 2009

Les guildes et les gangs, même combat?

Une étude menée par une équipe interdisciplinaires de chercheurs, (Neil F. Johnson, Chen Xu, Zhenyuan Zhao, Nicolas Ducheneaut, Nicholas Yee, George Tita, et Pak Ming Hui), s'est proposé de comparer la structure des groupes dans WOW et les gangs de LA. Les résultats ont donné l'article Human group formation in online guilds and offline gangs driven by a common team dynamic, Physical Review, vol. 79, n°6. Un lecteur de boinboing, l'a même mis en googledoc.

Leur article, fondé sur les données statistiques de Ducheneault et Yee pour le côté Warcraft, et les données locales d'une ville de Californie pour les gangs, arrivent à des résultats assez marrants :

Bien que leur dynamique d'ensemble diffèrent de façon visible, nous constatons qu'un modèle commun basé sur les équipes peut reproduire avec précision les caractéristiques quantitatives de chacun tout simplement en ajustant le niveau de tolérance moyenne et de le spectre d'attributs pour chaque population. En revanche, nous ne trouvons aucune preuve à l'appui d'une version du modèle basé sur la recherche de semblable (homophilie et généalogie)

Grosso modo, les mécanismes semblent identiques entre les gangs et les guildes, notamment en matière de recrutement, de mise à disposition des compétences et de départ d'un membre. Ce qui diffère bien entendu est l'objectif de l'organisation, son contexte social de production,

Lire la suite...

mercredi 17 septembre 2008

Ben Laden serait-il No-life?

Vu sur Wired, le Pentagone s'intéresse de près à World of Warcraft, non pas pour former ses GI au farm, mais pour traquer l'ennemi n°1 : Ben Laden.

Selon les stratèges de la sécurité US, Al Qaida pourrait utiliser le MMO pour planifier ses prochaines attaques. Attention, POURRAIT, en effet, un chercheur maison a présenté une simulation d'usage de WOW. Carte et chat à l'appui.

L'extrait est assez affligeant. A croire qu'ils découvrent que les MMO sont des espaces sociaux et des outils de communication. Bravo les gars. Richard Bartle doit bien se marrer. Le plus drôle étant le copier coller de la map google et de la map de wow, le plus rassurant étant qu'avec cette méthode les lieux d'attaque sont limités.

Cette présentations s'inscrit dans la perspective du Reynard Project qui prévoit de surveiller les réseaux sociaux et plus particulièrement les MMO :

le projet reynard est un travail de fond qui vise à étudier le phénomène émergent des interaction sociales (surtout terroristes) dynamiques dans les mondes virtuels et à plus large échelle les jeux vidéo en ligne et leur implication dans l'Intelligence Community. p. 5

Grosso modo, il convient d'analyser les normes culturelles et comportementales dans ces univers. Mais pas de manière artisanale, en mode ethno-méthodologie. Non, en computant toutes les données, en surveillant les flux. Se pose une question fondamentale : quid de l'ingérence de ces mondes ? Non pas au sens de politique internationale (faut pas déconner, Azaroth n'est pas un royaume), mais sur le plan de la vie privée, des contrats de droit commercial entre les joueurs et l'éditeur?

Est-ce qu'on aura droit dans les CLUF à cet article : vous acceptez par le présent accord à vous soumettre à une surveillance automatisée de toutes vos actions, consistant à l'analyse des flux, et le stockage des données. Tout manquement sera passible de ban. Dans une plus large mesure, si des bots sont installés, rien ne prouve que les MMO ne seront pas une porte d'entrée au monitoring des autres données sur le PC.

Du travail en perspective pour la CNIL, confrontée à une industrie culturelle internationale et délocalisée. Avec un peu de chance elle pourra protéger les serveurs selon leur répartition géographique, mais dans ce cas rien n'empêchera les terroristes de les fréquenter...

En tous cas, j'attends avec impatience les nouvelles offres d'emploi et un spot de l'armée avec des cut-scene de MMO: Bien plus qu'un métier...

De toutes façons les terroristes n'ont qu'à bien se tenir, avec Mister T et jean-Claude Van Damme qui veillent au grain.


World of Warcraft Commercials - Jean-Claude Van Damme