Game in Society

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 1 avril 2009

Un chien joueur de jeux vidéo ultra-violents tue son maître addict à nintendogs

AFPC - Paris. Un chien devenu fou se retourne contre son maître fan de Nintendogs.

Tragique accident de DS.

Patrick, 37 ans, passe ses journées sur Nintendogs, le million sellers de la firme du célèbre plombier dealeur de jeu vidéo. Nintendogs est une simulation de chien, dans laquelle vous devez élever votre chihuahua ou autre canidé. Patrick plongé dans cet univers virtuel est passionné par Tomy son chihuahua virtuel, à tel point qu'il délaisse Titou, son vrai chihuahua de compagnie.

nintendogsTitou, enragé à cause de ce jeu, se rue sur la DS de son maître et se met à déchiqueter la machine. Le maître pris de folie se retourne contre son chien et l'abandonne sur la voie publique.

Le chihuahua congédié, décide de se venger. Il apprend le maniement des armes sur Guns, un jeu de simulation de meurtre d'indien paru sur PC et consoles. Après ce rapide apprentissage, il décide de retourner chez son maître et le tue.

Selon le rapport de police, le chien portait sur lui un véritable arsenal de guerre fourni par le jeu vidéo. Apparemment son maître a été tué par trois coup de kalachnikov. Le chien se serait procuré les armes par internet en entrant en contact avec le groupuscule anarchiste WANCAD (We Are Not Capitalism Dogs) et aurait annoncé l'intention de tuer son maître sur toutoublog, le skyblog pour chiens.

Selon l'inspecteur des meurtres canins, le chien s'est donné la mort en s'étranglant avec le cable HDMI de la PS3. A leur arrivée, Bully (Canins Canin Edit), le jeu ultra-violent et addictif de Rockstar tournait sur la télévision.

Paroles d'experts.

Le porte parole de l'association des mères contre les jeux de simulation de chien (MADG) a déclaré :

Le porte parole de Nintendo n'a pas souhaité nous recevoir. Nous avons alerté les politiques de la dangerosité de ce jeu et appelons à la responsabilité de l'industrie. Nous notons que ce jeu n'est déconseillé qu'aux moins de 3 ans et exigeons qu'ils soit classé +18 et interdit aux maîtres d'animaux de compagnie. Des études ont prouvé que Nintendogs entraînait la mort de plusieurs animaux de compagnies par inanition. Aussi nous avons décidé de faire une class action contre nintendogz, ce jeu qui déchire des familles.

Selon Hervé Dumons, dresseur de chien et docteur en psychologie canine:

les chiens opèrent par mimétisme (...) une exposition prolongée aux jeux vidéo a une incidence certaine sur le comportement. Si la majorité passe sa journée vautrée sur un canapé, une fraction de la population canine passe à l'acte. Face à la demande incessante des canidés, nous avons prévus l'ouverture d'un centre de désintoxication pour chiens aux jeux vidéo. Nous faisons tout pour que les soins soient pris en charge par sécurité sociale.

Pour Dominique André, porte parole des éditeurs responsables de jeux vidéo :

Il faut avant tout que les chiens apprennent à se servir des jeux vidéo. C'est au maître de lui apprendre et de limiter sa pratique. La famille doit être responsable. Pour limiter l'accès, un contrôle canin olfactif a été mis en place. Le maître programme la machine et un parfum de chat est diffusé, repoussant les chiens les plus véhéments.

Pour l'historien Jean Meurice, professeur émérite à l'Institut Canin Français de Science Po Montargis :

L'Histoire regorge d'événements semblables. Au XIVè siècle, l'Eglise a interdit la présence des chiens dans les bordels pour éviter qu'ils perdent tout l'argent de leur maître. Cette politique anti gambling for dogs a permis l'émergence du capitalisme. On situe par ailleurs l'invention de la laisse à cette époque. (en off) Mais vous savez, le politique ne peut pas tout, alors il peut où il peut. Surtout quand les caisses sont vides .

Selon un député de l'ouverture, un amendement dans le projet de loi contre la délinquance canine devrait être déposé en urgence. Cet amendement prévoit l'interdiction des jeux vidéo aux chiens ainsi qu'aux maîtres.

Une histoire tragique qui pose encore la question de la responsabilité des jeux vidéo ultra violents et addictifs dans les meurtres canins. Par ailleurs suivant les préconisations de la commission Pour une gamelle responsable, la publicité et jeux vidéo cadeaux sur les paquets de frolics et canigou devrait être interdits et le message suivant apposé : "l'obésité des chiens est un fléau, les jeux vidéo en sont la cause." Nintendo fait pression pour que la mention suivante soit ajoutée : "Mettez votre chien à Wii Fit"

Killer dog photo de Titou prise par la DST quelques minutes avant le drame.

jeudi 20 novembre 2008

Rapport du Sénat et les jeux vidéo : le test !

Les politiques tentent de faire leur retour gagnant sur le marché des entrepreneurs de normes et de morale du jeu vidéo.

La dernière production du Sénat a pris le pari ambitieux de faire un état des lieux des nouveaux médias sous l'angle des risques. Ça va parler de violence et d'addiction, de jeunes mais aussi de vieux. Bref, un univers autant balisé" que la seconde guerre mondiale dans les FPS.

Le rapport parviendra-t-il à se démarquer de la concurrence et éviter de tomber dans les pièges du genre ? Alors, recycle-t-il les sciences humaines et sociales ou bien est-il parvenu à dépasser les oppositions classiques ? Sera-t-il le best-seller de 2009 à mettre absolument au pied du sapin? Rien n'est moins sûr! Le test en première mondiale.

Lire la suite...