Game in Society

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 29 janvier 2009

Obama game idol / marketing icone

La vieille arnaque marketing et le sujet journalistique trouvé à l'arrache. On joue la fonction, on joue pas Obama. A la rigueur on joue à Obama....


cnn - commander in chief video game - play as the president?

Faut croire que le monde du jeu vidéo est tout émoustillé. Ca sent les débats de fonds et l'émergence d'un déontologie professionnelle tout ça.

lundi 10 novembre 2008

No comment

wobama

samedi 1 novembre 2008

No comment


Palin and Obama Coming to 'Mercenaries 2' As Playable Characters

Si ça c'est pas de la pub pour le jeu. Précision, Obama et Plain seront downloadables bientôt et jouables. Dommage que Chavez soit pas prévu.

vendredi 10 octobre 2008

Obama for change : get a wheelchair ! Pub politique dans burnout paradise

Ca y est, le jeu vidéo n'est plus un jeu, coupé de la réalité, mais un vulgaire média soumis au politique.

Dans le jeu sponsorisé par la sécurité routière burnout: paradise, une pancarte de pub-in-game s'est vue habillée par une affiche publicitaire pour Obama.

BP

bp1

Plusieurs interrogations :

  • est-ce le meilleur choix de jeu ? Car pour regarder le paysage dans burnout faut être fichtrement doué. Aussi voir Obama trôner au-dessus d'un crash de plusieurs voitures, je suis pas sûr que ça ne soit pas du pain béni pour l'adversaire (Obama for road insecurity)
  • quid de la géolocalisation, car avoir ces pubs hors US n'a aucun intérêt. Et qu'en est-il de la régulation des campagnes politiques dans un jeu vidéo? Déjà qu'en France on n'arrive difficilement à respecter l'équilibre du temps de couverture médiatique (radio/tv) entre quelques candidats à la présidentielles, que le net les dépasse, j'ose même pas imaginer les solutions pour le jeu vidéo. Le calcul ne peut plus être en terme de durée, mais en termes de quantité (200 pubs X, 200 pubs Y), d'opportunité (dans quel level du jeu) et de probabilité (séquence scriptée ou warb zone).
  • n'est-ce qu'un buzz ou la préfiguration d'un usage futur par les politiques ?
  • quid du public touché : des teenager n'ayant pas le droit de vote, ne sont pas le coeur de cible pour les élections immédiates. Peut-être une capitalisation à long terme ? Sauf à s'en servir pour toucher les parents (ils font ça pour des bagnoles et autres produits): "héhé dad, there's obama in burnout, he so cool?! - Hmmm, isn't it a little bite strange that he appears in a crash?"

Je crois sincèrement que tant qu'un des candidats n'est pas partie intégrante du jeu, les effets seront limités. Par exemple McCain, président virtuel dans Call of duty 4, Obama boss de Nico dans GTA4, Pailin dans Resident Evil ou Biden conducteur de Mario-Kart.

Ou alors une déclaration de soutien d'un des personnages phares du jeu vidéo. Sonic for change, blabla.

Y a pas à dire, ça laisse rêveur :


ETQW In-Game Advertising

mercredi 10 septembre 2008

Levée de fonds dans Second Life pour Obama

Second Life s'invite dans encore et toujours dans la campagne présidentielle US 08.

Le dimanche 14, entre 16h et 19h pacific time, soit pour nous, le lundi 15 entre 1h et 4h du matin, se déroulera une soirée spéciale au Club High Energy.

Plus d'info sur le blog Midcourt.

Et un compte rendu plus tard!

obama funds